Source ID:569193; App Source:cedromItem

Sandrine Bisson dans 1987: Claudette en perte de contrôle

Impossible de dire si la comédienne Sandrine Bisson va remporter un Jutra pour... (Photo: fournie par Films Séville)

Agrandir

Photo: fournie par Films Séville

Impossible de dire si la comédienne Sandrine Bisson va remporter un Jutra pour son rôle de Claudette, mère de Ricardo, dans ce nouvel opus tiré de la vie du réalisateur. Mais, chose certaine, son travail ne passe pas inaperçu!

Parce que six ans plus tard, Claudette est devenue une bombe d'émotions qui n'a plus de contrôle ni sur ses enfants ni sur son poids. Pour une travailleuse de bar vieillissante, cela est l'équivalent d'un cataclysme dont l'intensité est inversement proportionnelle au montant des pourboires récoltés dans une soirée de travail.

Résultat, Claudette s'affole pour un oui ou un non, passe sa vie à hurler après sa fille enfermée dans sa chambre (l'inverse est aussi vrai) et contrôle son envie de manger des toasts au Nutella par des cigarettes qu'elle fume à la hâte et écrase nerveusement dans un vieux cendrier.

«À partir du moment où ses enfants passent à l'âge adulte, Claudette ne peut plus être le boss de la famille», lance la comédienne, qui a une affection palpable pour son personnage inspiré, comme on peut s'y attendre, de la vraie mère de Trogi. «Claudette est aimante, bourrée de volonté, impliquée et touchante. Elle est en perte de contrôle parce qu'elle n'a plus devant elle des enfants à qui elle peut dire quoi faire. Et elle doit vivre avec les conséquences de l'éducation qu'elle a donnée. Ce qui est le cas de tous les parents.»

La comédienne avoue qu'il est «épeurant» de retourner dans la peau du personnage qui lui a valu le Jutra de la meilleure actrice de soutien (1981) au gala de 2010. Épeurant en raison de ce prix et du fait, palpable et documenté, que les gens ont aimé son personnage. «Alors, il y a cette peur de décevoir. On se demande si les gens vont encore aimer Claudette, dit-elle. Mais durant le tournage, j'ai eu un tel plaisir que l'angoisse est disparue. Elle revient maintenant, à l'approche de la sortie du film.»

Pour Sandrine Bisson, 1987 évoque l'ouverture sur la vie et les grandes décisions prises au hasard des chemins offerts. «Certains savent dès l'enfance ce qu'ils vont faire plus tard. Tant mieux. Mais pour bien d'autres, ce chemin n'est pas tracé, dit-elle. Il y a des recherches, des questionnements et des hasards qui font que des chemins nous seront offerts et vont nous mener là où nous sommes.»

Après 1987, Sandrine Bisson travaillera sur deux projets de théâtre, à La Licorne et Aux Écuries, aura un rôle régulier dans la série Yamaska, dont la sixième saison sera en ondes cet automne à TVA, et jouera dans Le berceau des anges, une minisérie de Ricardo Trogi, basée sur des histoires d'adoptions illégales, pour Séries+.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • <em>1987</em>: un grand moment de liberté

    Cinéma québécois

    1987: un grand moment de liberté

    «Tout ce qui est gênant dans le film est arrivé pour vrai», lance sans retenue Ricardo Trogi à propos de 1987, son nouvel opus abreuvé à même sa... »

  • La liste de Sandrine Bisson

    Nouvelles

    La liste de Sandrine Bisson

    Sandrine Bisson, alias Claudette, la mère de Ricardo dans 1987, n'a pas une minute à elle avec les activités de promotion du film. Cela ne... »

  • Les acteurs de <em>1987</em>: amis à la ville comme à l'écran

    Cinéma québécois

    Les acteurs de 1987: amis à la ville comme à l'écran

    Dans 1981, le petit Ricardo (Jean-Carl Boucher), 11 ans, essaie de faire sa place dans la gang des K-Way rouges. Dans 1987, il est davantage le pivot... »

  • <em>1987</em>: nostalgie 1987 assumée

    Chroniqueurs

    1987: nostalgie 1987 assumée

    Il flottait une ambiance digne des années 80 au cinéma L'Impérial, hier soir, sur le tapis rouge de 1987, le long métrage de Ricardo Trogi. Cinq ans... »

  • <em>1987</em> défonce le million

    Cinéma québécois

    1987 défonce le million

    Après 12 jours de projection, le long métrage 1987 de Ricardo Trogi a défoncé le cap du million de dollars au box-office, devenant le premier film... »

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer