Panorama québécois 2014

Miraculum... (Photo fournie par la production)

Agrandir

Miraculum

Photo fournie par la production

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Outre Deux Nuits, nommé dans les 20 films qui marqueront 2014, plusieurs productions québécoises tenteront de faire leur marque. Des signatures connues figurent au programme de l'année, notamment celles de Carole Laure, Podz, Xavier Dolan, Stéphane Lafleur, Yves-Christian Fournier, Émile Gaudreault et Ricardo Trogi. De nombreux premiers longs métrages sont aussi inscrits au calendrier.

> 1987

Comédie réalisée par Ricardo Trogi. Avec Jean-Carl Boucher, Sandrine Bisson, Claudio Colangelo. Août.

Âgé de 17 ans en cet été 1987, Ricardo a bien des projets: entrer dans les bars, avoir un char, et perdre sa virginité.

Le petit garçon de 1981 s'apprête à entrer bientôt dans le monde des adultes. Avec le regard qu'on lui connaît, le réalisateur de Québec-Montréal poursuit son exploration autobiographique.

> Ceci n'est pas un polar

Drame réalisé par Patrick Gazé. Avec Roy Dupuis, Christine Beaulieu, Sylvie Boucher.

Le destin d'un chauffeur de taxi déprimé sera lié de façon inattendue à celui d'une passagère.

Un premier long métrage intrigant. «Même si le titre indique le contraire, il y a des éléments de polar dans le film, révèle Roy Dupuis. Mais il y a surtout des aspects très intimes. Patrick Gazé a écrit un très beau scénario. Vraiment.»

> Miraculum

Drame réalisé par Podz. Avec Marilyn Castonguay, Xavier Dolan, Julien Poulin, Louise Turcot. Février.

Les trajectoires de plusieurs personnes se croisent autour d'un accident d'avion.

«Ça recoupe un peu ce que j'ai fait en télé: les séries, ce sont au fond des films choraux, a expliqué Podz lors du tournage. Au cinéma, j'étais plus dans les revendications sociales. Ce film-ci montre des êtres humains qui ont d'importantes décisions à prendre.»

> Exil

Drame réalisé par Charles-Olivier Michaud. Avec Francis Cleophat, Mireille Metellus, Julie Le Breton, Paul Doucet. Mars-avril.

Après l'arrivée des militaires dans sa ville, un jeune Haïtien de 12 ans gagne clandestinement les États-Unis.

Lancé au Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue en 2012, le troisième long métrage du réalisateur de Snow&Ashes prendra enfin l'affiche en salle au printemps.

> Exit

Drame réalisé par Carole Laure. Avec Benoît McGinnis, Céline Bonnier, Éric Robidoux, Magalie Lépine-Blondeau. Automne.

Un film choral racontant les aléas de la vie de jeunes adultes qui préparent un spectacle multidisciplinaire.

«J'avais envie de parler des gens qui ont 20 ans, a déclaré Carole Laure. De cette génération qui fait un million de choses en même temps. Ces jeunes ont pourtant les mêmes préoccupations que nous à leur âge: être aimé, trouver sa place, etc.»

> Furie

Comédie réalisée par Émile Gaudreault. Avec Stéphane Rousseau, Mathieu Quesnel, Julie Le Breton, Guylaine Tremblay. Juillet.

Un réalisateur de films populaires veut faire un film «profond» sur un soldat en stress post-traumatique. Il rencontre Éric...

La nouvelle comédie du réalisateur de De père en flic, écrite avec Pierre-Michel Tremblay, repose sur un autre duo improbable. Stéphane Rousseau ne cache pas avoir composé son personnage de cinéaste en s'inspirant d'Émile Gaudreault lui-même...

> La gang des hors-la-loi

Comédie réalisée par Jean Beaudry. Avec André Kasper, Guy Thauvette, Charles Gillespie, Lambert Legendre Nan Zhang. Juillet.

Un garçon de 12 ans doit user d'astuces et de détermination pour reconquérir le terrain de baseball municipal que la mairesse veut convertir en dépotoir.

Jean Beaudry, qui n'a rien tourné pour le cinéma depuis Le cri de la nuit en 1996, signe le troisième Conte pour tous de sa carrière, après Pas de répit pour Mélanie et Tirelire, combines et cie.

> Les maîtres du suspense

Suspense de Stéphane Lapointe. Avec Michel Côté, Robin Aubert, Antoine Bertrand, Anne Casabonne. Date de sortie indéterminée.

Un auteur à succès en panne d'inspiration est entraîné dans une histoire rocambolesque à cause de l'écrivain fantôme qu'il a embauché.

«Je veux que ce soit authentique, que les personnages vivent de vrais drames, qu'on ait de l'empathie pour eux, tout en étant punché et drôle. J'aime être sur la ligne», a déclaré le réalisateur de La vie secrète des gens heureux, qui signe ici son second long métrage.

> Tom à la ferme

Thriller psychologique réalisé par Xavier Dolan. Avec Xavier Dolan, Pierre-Yves Cardinal, Lise Roy, Evelyne Brochu, Lise Roy. Mars.

Après la mort de son amant, un homme se rend dans sa belle-famille à la campagne et découvre que son amoureux s'était inventé une autre vie.

Lancé à la Mostra de Venise, où il a obtenu le prix de la critique internationale, puis au Festival de Toronto et au Festival du nouveau cinéma de Montréal, ce nouveau film de Xavier Dolan, tiré de la pièce de Michel Marc Bouchard, marque assurément un tournant dans la carrière du cinéaste québécois.

Tu dors Nicole... (Photo fournie par Micro_scope) - image 2.0

Agrandir

Tu dors Nicole

Photo fournie par Micro_scope

> Tu dors Nicole

Drame réalisé par Stéphane Lafleur. Avec Julianne Côté, Catherine St-Laurent, Marc-André Grondin, Francis La Haye. Automne.

Pour fuir la canicule et un frère guitariste qui a investi la maison familiale avec son groupe, une jeune femme se rend en Islande en compagnie d'une amie.

Le troisième long métrage de Stéphane Lafleur (Continental, un film sans fusil, En terrains connus) est tourné en noir et blanc. «Je trouvais intéressant de me pencher sur ce qu'on vit à cet âge particulier du début de la vingtaine, dit le réalisateur. L'usage du noir et blanc reflète l'idée que j'ai de cet âge-là, en plus de nous situer dans une période un peu intemporelle.»

> L'ange gardien

Drame réalisé par Jean-Sébastien Lord. Février.

Pour son deuxième long métrage, Jean-Sébastien Lord relate une relation particulière entre un gardien de nuit et une jeune femme qu'il a surprise à voler. Avec Guy Nadon, Marilyn Castonguay et Patrick Hivon.

> Bunker

Drame réalisé par Patrick Boivin et Olivier Roberge. Février-mars.

Martin Dubreuil et Patrice Robitaille incarnent des soldats québécois isolés dans un bunker, qui ignorent tout de la réalité extérieure. Un premier long métrage pour Patrick Boivin.

> Le coq de St-Victor

Film d'animation réalisé par Pierre Greco. 21 février.

Produit par Nancy Florence Savard (La légende de Sarila), ce film d'animation réunit les voix d'une pléiade de comédiens.

> Dr. Cabbie

Comédie dramatique réalisée par Jean-François Pouliot. Date de sortie indéterminée.

Un budget de 10 millions pour ce long métrage que Jean-François Pouliot (La grande séduction) est allé tourner en Inde et à Toronto.

> Fermières

Documentaire réalisé par Annie St-Pierre. Février-mars.

Une visite dans les vies de quatre membres du Cercle des fermières, la toute première association féminine québécoise, fondée en 1915.

> La fille du Martin

Comédie romantique réalisée par Samuel Thivierge. 17 janvier (Québec), 7 février (Montréal).

Produit avec un modeste budget de 75 000$, ce premier long métrage a été lancé dans une section parallèle du Festival des films du monde (FFM) l'an dernier. Le cinéaste de 23 ans donne notamment la réplique à France Pilotte et à Nathalie Cavezalli.

> La garde

Drame réalisé par Sylvain Archambault. Mars.

Drame intimiste pour le réalisateur de Piché: entre ciel et terre. Paul Doucet incarne un homme qui, privé de ses droits de visite depuis cinq ans, décide d'enlever son fils de 14 ans pour l'emmener à la chasse. Le jeune Antoine L'Écuyer lui donne la réplique.

> Henri Henri (Le relampeur)

Conte réalisé par Martin Talbot. Automne.

Une distribution alléchante pour ce conte dans lequel un relampeur oublié de tous tente de mettre un peu de lumière dans la vie des gens. Victor Trelles Turgeon, Sophie Desmarais et Marcel Sabourin y tiennent en outre les rôles principaux. Un premier long métrage de Martin Talbot.

> Maïna

Drame réalisé par Michel Poulette. 21 mars.

Mettant en vedette Roseanne Supernault, Graham Greene et Natar Ungalaaq, ce film est une grande saga d'aventure doublée d'une singulière histoire d'amour dans le Grand Nord.

> J'espère que tu vas bien 2

Comédie dramatique réalisée par David La Haye. 14 mars.

Le principe de cet exercice de style reste le même: un plan-séquence entièrement improvisé d'une durée de 90 minutes. Sylvie Moreau se joint cette fois à Marie-Chantal Perron et David La Haye.

> Les loups

Drame réalisé par Sophie Deraspe. Date de sortie indéterminée.

Cinq ans après Les signes vitaux, Sophie Deraspe propose une histoire campée dans une île de l'Atlantique Nord. L'arrivée d'une mystérieuse jeune femme remettra en jeu l'équilibre de l'endroit. Avec Evelyne Bochu, Louise Portal, Benoît Gouin, Gilbert Sicotte.

> Meetings With a Young Poet

Drame réalisé par Rudy Barichello. 28 mars.

L'histoire d'un jeune poète, Paul Susser, qui rencontre son idole, le grand écrivain et dramaturge lauréat du prix Nobel Samuel Beckett, dans un petit café. Avec Vincent Hoss-Desmarais, Stephen McHattie et Maria de Medeiros.

> Mommy

Drame réalisé par Xavier Dolan. Date de sortie indéterminée.

Alors que Tom est à la ferme n'est même pas encore sorti au Québec, on annonce une deuxième réalisation de Xavier Dolan en 2014. Avec Mommy, le réalisateur de J'ai tué ma mère retrouve ses deux actrices de prédilection, Anne Dorval et Suzanne Clément, de même que le jeune Antoine Olivier-Pilon, vedette du clip College Boy.

> La petite reine (Le temps que durent les roses)

Drame biographique réalisé par Alexis Durand-Brault. Juin.

Inspiré librement de la vie de Geneviève Jeanson et de son histoire de dopage, ce nouveau film d'Alexis Durand-Brault (Ma fille, mon ange) met en vedette Laurence Leboeuf, Patrice Robitaille et Denis Bouchard.

> The Grand Seduction

Comédie réalisée par Don McKellar. Date de sortie indéterminée.

Dix ans plus tard, cette version canadienne-anglaise de La grande séduction, lancée l'an dernier au Festival de Toronto, est en tous points conforme au film original.

> Un parallèle plus tard

Drame réalisé par Sébastien Landry. 21 février.

Déjà présenté au Festival du nouveau cinéma, ce premier long métrage a la particularité de se dérouler à Havre-Saint-Pierre. Maxime Dumontier et Sophie Desmarais en sont les têtes d'affiche.

N.O.I.R.... (Photo fournie par les Films Séville) - image 3.0

Agrandir

N.O.I.R.

Photo fournie par les Films Séville

> N.O.I.R.

Drame réalisé par Yves- Christian Fournier. Avec Salim Kechiouche, Julie Djiezion, Jade-Mariuka Robitaille.

Quatre jeunes d'un quartier réputé « difficile » tentent de trouver leur place.

Après l'extraordinaire Tout est parfait, Yves-Christian Fournier propose enfin son second long métrage en portant à l'écran un scénario de Jean-Hervé Désiré, Montréalais d'origine haïtienne. «Mon but est de créer des ponts entre les communautés. Je veux ouvrir des discussions», a déclaré le cinéaste.




Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer