Source ID:387763; App Source:cedromItem
Exclusif

La distribution du film Le relampeur dévoilée

Sophie Desmarais... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Sophie Desmarais

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Le comédien Victor Andrés Trelles Turgeon partagera la vedette avec Sophie Desmarais dans le long métrage Le relampeur de Martin Talbot, dont le tournage s'amorcera le 15 juillet.

C'est ce qu'a indiqué le producteur Christian Larouche (Christal Films) en entrevue avec La Presse, hier. Marcel Sabourin, Michel Perron, Kenneth Fernandez, Jean-Pierre Bergeron, Monique Spaziani et Pierre Collin font également partie de la distribution.

Projet que Téléfilm Canada a qualifié de «drame d'époque fantaisiste» au moment de son financement, Le relampeur raconte l'histoire d'Henri, un homme à la fin de la vingtaine dont le travail dans la vie est de remplacer des ampoules brûlées et d'entretenir des luminaires. Or Henri, dont la vie est très sombre, a un don pour rallumer les âmes éteintes.

«C'est un film intemporel, mais qui a un côté très vintage. Ça se rapproche de l'univers d'Amélie Poulain, s'enthousiasme Christian Larouche. Lorsque Martin Talbot m'a présenté son projet, j'ai aimé la fraîcheur de son écriture. Le scénario a du potentiel pour rejoindre un large public. C'est candide et ça fait du bien.»

Martin Talbot, qui scénarise et réalise ici son tout premier long métrage, est mieux connu pour avoir réalisé les saisons 4 et 5 de la série Les Parent. Il compte également des courts métrages et des documentaires à son bagage artistique.

Diplômé de l'École nationale de théâtre du Canada, Victor Andrés Trelles Turgeon mène déjà une carrière des plus intéressantes. Au grand écran, on l'a entre autres vu dans Pour l'amour de Dieu de Micheline Lanctôt, Mesnak d'Yves Sioui Durand et Le torrent de Simon Lavoie. À la télévision, il a joué dans O', 30 vies et tourne actuellement dans la nouvelle minisérie La marraine.

Quant à Sophie Desmarais, elle n'a plus besoin de présentations depuis son passage à Cannes, en mai dernier, où elle jouait dans deux films québécois, Sarah préfère la course, de Chloé Robichaud, et Le démantèlement, de Sébastien Pilote. Elle a également un rôle majeur dans Chasse au Godard d'Abbittibbi d'Éric Morin, qu'on verra à l'automne. Cet été, elle est également du long métrage Qu'est-ce qu'on fait ici?, prochain film de Julie Hivon, dont le tournage s'amorce le 3 juillet à Granby.

Sans trop vouloir vendre la mèche, Christian Larouche a indiqué à La Presse que dans Le relampeur, Sophie Desmarais jouera le rôle d'Hélène, une jeune femme travaillant dans une salle de cinéma et qui attirera le regard d'Henri.

Monique Spaziani interprétera soeur Madeleine, religieuse du couvent où Henri, orphelin, aura grandi jusqu'à sa sortie, à 28 ans. «C'est Madeleine qui lui dira qu'il va mettre de la lumière dans la vie des gens», confie M. Larouche.

Le tournage aura lieu sur une période de 28 jours, à Montréal et dans ses environs.

Christal Films est derrière la production de films tels Les pee-wee 3D d'Éric Tessier et Louis Cyr de Daniel Roby, qui sortira en salle le 12 juillet.




la boite: 1977421:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer