Mariloup Wolfe, Pierre-Luc Brillant, Raymond Bouchard, Gaston Lepage, Louise Laparé et Béatrice Picard partageront la vedette du film Le scaphandrier, projet de long métrage québécois qui portera sur des... zombies.

Mis à jour le 16 févr. 2013
André Duchesne LA PRESSE

Le scaphandrier sera réalisé par Alain Vézina. Dans l'idéal, le film sera tourné l'automne prochain à Rimouski. «L'histoire se passe dans le milieu maritime autour d'un scaphandrier. Ce dernier collectionne des objets maritimes et il a pillé une épave, dit le producteur Daniel Morin.

Il a trouvé un manuscrit ayant appartenu à un autre plongeur décédé, mais qui décide de se venger.» Il y aura bien sûr des références à l'épave de l'Empress of Ireland, qui a coulé au large de Rimouski en 1914, entraînant plus de 1000 passagers dans la mort.

Le producteur qualifie le projet de «slasher pour adolescents». «À la fin du film, il y aura une mémorable bataille de zombies», promet-il.