Le rose a dominé le tapis rouge de la cérémonie des Oscars dimanche, dans des coupes et des tons très différents, jusque chez les hommes, désormais partisans d'un peu plus d'audace.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Angela Bassett, en robe fushia asymétrique de la créatrice d'origine libanaise Reem Acra, et Gemma Chan, en robe plissée rose bonbon à traîne Valentino, ont fait l'unanimité.

En revanche, la robe Schiaparelli tout en volume de Linda Cardellini a suscité des réactions mitigées sur les réseaux sociaux, mais restera comme la tenue la plus débattue de cette 91e cérémonie des Oscars.

A l'instar de sa dernière collection imaginée par le directeur artistique Bertrand Guyon, Schiaparelli a fait dans la joie de vivre et l'optimisme, visible également avec la robe d'Helen Mirren, toute en mousseline légère.

Photo MARIO ANZUONI, REUTERS

Angela Bassett

Du tailleur pantalon d'Awkwafina à la robe bustier Balmain d'Emilia Clarke, en passant par la tenue Giambattista Valli de la chanteuse Kacey Musgraves, le rose l'a emporté sur le rouge, également présent, ainsi que les teintes métalliques, souvent populaires aux Oscars.

Même Jason Momoa, le héros d'Aquaman, a opté pour le rose et un costume dessiné par Karl Lagerfeld, décédé mardi à 85 ans, pour la dernière collection Fendi du maître.

Photo Jordan Strauss, Jordan Strauss/Invision/AP

Helen Mirren

Le couturier aux célèbres lunettes noires a également envoyé une autre ambassadrice sur le tapis rouge, en la personne de l'actrice Tessa Thompson, en robe Chanel.

Photo Richard Shotwell, Richard Shotwell/Invision/AP

Jason Momoa

Chez les hommes, le plus en vue aura été le réalisateur Spike Lee, avec un costume pourpre hommage au chanteur Prince, dont il a utilisé une chanson pour son dernier film BlacKkKlansman.

Photo Richard Shotwell, Richard Shotwell/Invision/AP

Tessa Thompson

Une tenue rehaussée de baskets Air Jordan dorées réalisées spécialement pour l'occasion.

« Je pense que ce film est du bon côté de l'histoire », a-t-il commenté au micro de la chaîne E !, estimant que sa nomination dans la catégorie du meilleur réalisateur aurait dû « arriver plus tôt ».

Photo Jordan Strauss, Jordan Strauss/Invision/AP

Spike Lee