À deux semaines de la cérémonie des Oscars, le sacre du film polonais Ida de Pawel Pawlikowski, désigné grand favori dans la catégorie du meilleur film en langue étrangère, paraît maintenant moins certain.

Mis à jour le 7 févr. 2015
Marc-André Lussier LA PRESSE

L'excellent film russe Leviathan sera un adversaire de taille. D'autant qu'à cause de son caractère politique, les votants de l'Académie pourraient être tentés de narguer un peu le camarade Vladimir en attribuant l'Oscar à un film dénoncé là-bas par les hautes instances du régime.

Cela dit, la catégorie compte aussi au moins deux autres concurrents très solides, lancés à Cannes l'an dernier: le puissant film mauritanien Timbuktu (à l'affiche chez nous la semaine prochaine), de même que le jouissif film à sketchs argentin Wild Tales (sortie le 6 mars).

Le film estonien Tangerines, inconnu sur le circuit des festivals importants, reste le seul mystère dans l'équation. Mais il pourrait bien aussi causer la surprise.