Le long métrage Dear Evan Hansen de Stephen Chbosky ouvrira, le 9 septembre, la 46édition du Festival international du film de Toronto (TIFF) dont la programmation s’annonce fort intéressante avec des films de Jacques Audiard, Céline Sciamma, Barry Levinson, Nanni Moretti, Alison Klayman et plusieurs autres.

André Duchesne
André Duchesne La Presse

Adapté de la pièce de théâtre éponyme jouée avec grand succès sur Broadway et mettant en vedette Ben Platt, Dear Evan Hansen est un film musical campé dans une école secondaire où un jeune homme souffrant de phobie sociale s’envoie une lettre à lui-même en guise de thérapie. Lorsque la missive tombe dans les mains d’un camarade de classe, elle déclenche une réaction en chaîne aux conséquences insoupçonnées.

Outre Ben Platt qui jouait déjà le même rôle sur les planches, le film met en vedette Amy Adams, Julianne Moore, Kaitlyn Dever, Amandla Stenberg et Nik Dodani. Platt, 27 ans, a remporté plusieurs prix, dont un Tony Award, pour son incarnation d’Evan Hansen au théâtre.

« Hors de tout doute, Dear Evan Hansen constituait la proposition idéale pour lancer le festival cette année, a déclaré le directeur artistique et co-chef de la direction du TIFF, Cameron Bailey. Ce film explore les thèmes de la guérison, du pardon et l’importance d’être solidaires les uns aux autres. »

Plusieurs autres titres ont aussi été annoncés mardi matin dont One Second de Zhang Yimou comme film de clôture. Le distributeur Entract Films qui a les droits sur ce film au Québec, résume ainsi le synopsis : Pendant la Révolution culturelle en Chine, les habitants d’un village reculé découvrent pour la première fois le cinéma.

Récemment présentés au Festival de Cannes, les longs métrages Les Olympiades de Jacques Audiard, Julie (en 12 chapitres) de Joachim Trier, Bergman Island de Mia Hansen-Løve et Tre Piani de Nanni Moretti seront aussi de la programmation.

PHOTO TIRÉE DU SITE IMDB

Lucie Shang et Makita Samba dans une scène du film Les Olympiades.

Ailleurs, le film Belfast du prolifique acteur et réalisateur Kenneth Branagh (Thor, Le crime de l’Orient-Express) s’intéresse à la vie d’un jeune garçon durant les troubles survenus en Irlande du Nord dans les années 1960. Judi Dench et Jamie Dornan sont de la distribution.

Comme plusieurs autres titres, Le bal des folles de Mélanie Laurent sera présenté en première mondiale à Toronto. Adapté du roman de Victoria Mas, ce film raconte l’histoire d’Eugénie, une jeune femme qui, au cours des années 1880, est capable de voir les morts, une faculté qui la conduit directement dans une clinique pour hystériques. Lou de Laâge, Mélanie Laurent et Emmanuelle Bercot sont de la distribution.

Toujours de la France, les festivaliers pourront voir Petite maman de Céline Sciamma (Portrait de la jeune fille en feu) lancé à la Berlinale. Ils y verront aussi le documentaire The Capote Tapes d’Ebs Burnough consacré à l’écrivain et journaliste américain Truman Capote.

Barry Levinson (Good Morning, Vietnam, Rain Man) présentera son nouvel opus intitulé The Survivor, un film biographique sur le boxeur Harry Haft.

Connue pour son documentaire Ai Weiwei : Nover Sorry, la documentariste américaine Alison Klayman présentera, en première mondiale, Jagged, documentaire consacré à Alanis Morissette.

PHOTO FOURNIE PAR LE TIFF

Une image tirée du film Jagged d’Alison Klaymam

Les détails sur la portion des films canadiens seront connus plus tard.

La 46édition du TIFF aura lieu du 9 au 18 septembre.