(Los Angeles) The Trial of the Chicago 7, drame judiciaire d’Aaron Sorkin, a été sacré meilleur film et Chadwick Boseman meilleur acteur à titre posthume, dimanche par les SAG Awards, récompenses décernées par le syndicat des acteurs américains qui sont souvent de bon augure pour la course aux Oscars.

Agence France-Presse

« Nous avons besoin de leaders pour nous inciter à moins nous haïr les uns les autres », a déclaré Frank Langella, qui joue le rôle du juge raciste dans ce film centré sur la répression des manifestations contre la guerre du Vietnam.

« Nous devons des remerciements aux Sept de Chicago », a-t-il ajouté dans une allusion aux sept accusés du procès de 1969, au cours de la cérémonie pré-enregistrée et expédiée en une heure du fait de l’épidémie de COVID-19.

Chadwick Boseman, vedette de Black Panther, décédé l’été dernier à 43 ans d’un cancer du côlon qu’il n’avait jamais dévoilé, a lui remporté le titre de meilleur acteur pour son rôle de musicien dans Ma Rainey’s Black Bottom, drame dans le Chicago des années 1920, un titre qui pourrait présager un Oscar.

Seuls deux comédiens ont jusqu’à présent reçu un Oscar à titre posthume : Peter Finch pour Network (1976) de Sidney Lumet, et Heath Ledger pour The Dark Knight (2008) de Christopher Nolan.

Moins en vue que les Golden Globes, les SAG sont considérés par les experts comme un indicateur bien plus fiable des chances d’un film aux Academy Awards. Avec quelque 10 000 membres, les acteurs constituent en effet le plus gros collège votant pour cette catégorie.

La remise des Oscars, reportée, est prévue le 25 avril en heure américaine.