(Toronto) Les réalisatrices Annie St-Pierre et Megan Park font partie des Canadiennes primées au festival du film South by Southwest.

La Presse Canadienne

La cinéaste montréalaise Annie St-Pierre a remporté le prix spécial du jury pour la meilleure réalisation dans la catégorie des courts métrages de fiction pour Les grandes claques, qui raconte l’histoire d’un homme qui va chercher ses enfants chez son ex-conjointe la veille de Noël.

Le film a également décroché le prix spécial de reconnaissance du jury Mailchimp Support the Shorts.

De son côté, Megan Park a raflé le prix du grand jury pour le meilleur long métrage avec The Fallout, qui porte sur une jeune fille dont la vie est chamboulée après une tragédie à l’école.

Megan Park, qui est également connue pour sa carrière d’actrice, a aussi obtenu le prix Brightcove Illumination, qui honore un cinéaste de la relève.

Elle a accepté les honneurs dans une vidéo diffusée sur le compte Twitter du festival, qui se déroule virtuellement jusqu’au 31 mars.

Megan Park a déclaré que le film était dédié à « tous les jeunes qui ont du mal à faire face aux séquelles de la violence armée ou à toute autre sorte d’adversité dans sa vie ».

L’acteur Rogelio Balagtas a remporté le prix de la découverte du festival pour son rôle dans le film Islands, du réalisateur canadien Martin Edralin.

« Islands » raconte l’histoire d’un immigrant philippin qui vit au Canada et qui doit prendre soin de son père malade après le décès de sa mère.

Le jury du festival a déclaré que Rogelito Balagtas avait livré une performance « extrêmement convaincante » qui peut « briser les cœurs ».

« J’espère qu’il y aura plus d’opportunités pour les Philippins, les Asiatiques, les gens de couleur, en particulier, au Canada et bien sûr aux États-Unis », a déclaré Rogelito Balagtas en acceptant le prix.