Deux semaines après son annulation à la suite de la crise du coronavirus, le festival de courts métrages REGARD de Saguenay a annoncé ses lauréats ce matin par voie de communiqué.

André Duchesne André Duchesne
La Presse

C’est au film Atkurimas du Lituanien Laurynas Bareiša qu’a été remis le Grand Prix du jury de la compétition officielle. Le synopsis du film se lit ainsi : « À l’aide d’une poupée sans visage, un homme recrée son crime odieux. Étonnamment, ce n’est pas lui qui se fait juger. »

Le Grand Prix canadien a par ailleurs été remis au court métrage Cayenne de Simon Gionet. Mettant en vedette Jean-Sébastien Courchesne et Marianne Fortier, le film est campé dans une station-service loin de tout où une commis qui offre son aide à un conducteur en panne doute soudainement des intentions de ce dernier.

Postcard from the end of the world, film du Grec Konstantinos Antonopoulos, a de son côté obtenu le Prix du jury alors que Girl in the Hallway de l’Ontarienne Valerie Barnhart repart avec le prix du meilleur court métrage d’animation. Nachts sind alle Katzen grau, film hallucinant sur un homme qui aime trop ses deux chats du Suisse Lasse Linder est désigné meilleur documentaire.

REGARD étant un festival de portée internationale, il remet aussi un prix de la critique internationale (dit FIPRESCI) qui est allé à Nitrate de la Québécoise Yousra Benziane. Enfin, le prix de la critique québécoise AQCC a été remis à The Manila Lover de la cinéaste Johanna Pyykkö (Norvège).

Au total, 12 prix et 3 mentions ont été attribués au terme de cette 24e édition du festival qui n’aura duré qu’un seul jour pour ensuite annoncer son annulation dans la foulée de la crise de la COVID-19.

Les cinéphiles et intéressés peuvent voir gratuitement, jusqu’au 26 avril, sur le site internet de La Fabrique culturelle dix films qui avaient été sélectionnés à REGARD 2020.