(Berlin) Le titre de ce très beau film d’Eliza Hittman (Beachrats) fait écho à une série de questions auxquelles doit répondre une adolescente dans une clinique d’avortement.

Marc-André Lussier Marc-André Lussier
La Presse

Avec beaucoup de subtilité et de finesse, sans effets dramatiques, la cinéaste relate le parcours émotionnel d’une jeune fille de 17 ans, prénommée Autumn (formidable Sidney Flanigan), habitant une petite ville de la Pennsylvanie. Pour mettre un terme à une grossesse non désirée, cette dernière se rend à New York, où l’autorisation des parents n’est pas nécessaire pour procéder à l’intervention. Le portrait attentif que dresse Eliza Hittman est d’une grande authenticité.

Avec son charisme habituel, Théodore Pellerin campe un collégien qu’Autumn, accompagnée de sa cousine, rencontre dans un périple qui se révèle finalement plus complexe que prévu. 

Never Rarely Sometimes Always prendra l’affiche au Québec le 27 mars.