(Paris) Le groupe Canal+ a annoncé vendredi à l’AFP qu’il diffuserait comme prévu la 45e cérémonie des Césars, programmée le 28 février, malgré la crise ouverte qui secoue l’Académie et a conduit sa direction à démissionner en bloc jeudi soir.

Agence France-Presse

« Le Groupe Canal+ a pris connaissance de la démission collective du conseil d’administration de l’Académie des Césars », a indiqué à l’AFP une porte-parole du groupe, qui est le producteur et diffuseur historique de la cérémonie des Césars.

« Cette décision n’aura pas d’incidence sur la diffusion de la cérémonie qui, comme c’est sa vocation, continuera à célébrer le cinéma français dans sa diversité et son rayonnement, sans pour autant faire abstraction du contexte de la présente édition », a ajouté cette porte-parole.

Canal+ joue un rôle central dans le financement et la diffusion du cinéma français, et est le producteur et diffuseur exclusif de la cérémonie des Césars depuis 1994.

La direction de l’Académie des Césars, accusée d’opacité et d’entre-soi, a démissionné en bloc jeudi soir à seulement deux semaines de la « grande fête » annuelle du cinéma, déjà minée par la polémique liée aux 12 nominations reçues par Polanski et son film J’accuse.