Alors qu’elle s’apprête à célébrer son anniversaire avec les siens, une femme voit débarquer de façon inattendue sa fille aînée, disparue depuis trois ans. Cette présence se révélera explosive…

Marc-André Lussier Marc-André Lussier
La Presse

Même si ce nouveau film de Cédric Kahn (Roberto Succo, La prière) fait d’abord penser au film danois Festen, de Thomas Vinterberg, Fête de famille s’inscrit dans un genre déjà très fréquenté dans le cinéma français. À la réunion de famille, qui dérape forcément, s’ajoute ici un élément souvent présent dans la société française : celui de la transmission immobilière. La vente – ou pas – de la maison champêtre dans laquelle se sont tissés tous les liens familiaux au fil des ans, et les enjeux financiers qui s’y rattachent, deviennent souvent une source de différends.

La famille que nous présente Cédric Kahn dans son film n’y échappe pas. Et même si la mère du clan (Catherine Deneuve) souhaite que sa famille ne parle que de choses « joyeuses » pendant son dîner d’anniversaire, la visite inattendue de sa fille (Emmanuelle Bercot), qui vit à l’étranger depuis quelques années, viendra évidemment perturber ce beau programme. D’autant plus que la santé mentale de cette dernière est plutôt fragile.

IMAGE FOURNIE PAR LES FILMS OPALE

Fête de famille, de Cédric Kahn

Cette femme vient en outre réclamer la part financière qui lui est due. Du coup, les autres membres de la famille (Cédric Kahn incarne le frère aîné et Vincent Macaigne, le frère cadet) doivent se positionner face à elle. Même si, par moments, le degré d’intensité dépasse largement la limite permise et sombre même parfois dans le mode hystérique, il reste qu’une authenticité certaine émane de ce portrait. C’est à prendre ou à laisser.

★★★

Fête de famille. Comédie dramatique de Cédric Kahn. Avec Catherine Deneuve, Emmanuelle Bercot et Vincent Macaigne. 1 h 41.

Consultez l’horaire du film