(Mexico) Le réalisateur Jaime Humberto Hermosillo, une des figures du nouveau cinéma mexicain qui a défié les conventions et les codes moraux de l’époque, est mort lundi à l’âge de 77 ans, a annoncé le gouvernement mexicain.

Agence France-Presse

« Jaime Humberto Hermosillo, un de nos grands cinéastes, est mort. La TareaNaufragio ou Maria de mi corazon sont une part essentielle de la filmographie nationale », a écrit la ministre mexicaine de la Culture, Alejandra Frausto, sur son compte Twitter.

Le cinéaste mexicain oscarisé Guillermo del Toro a lui rendu hommage à son « maître », qu’il a présenté comme un homme « digne, courageux, transgressif et cohérent ».

Parmi les principaux films de Jaime Hermosillo, qui a grandi dans une famille conservatrice de la classe moyenne, La Tarea (1990) et sa suite, La Tarea prohibida (1992) remettaient en cause la morale conservatrice et avaient fait sensation en raison de leur contenu sexuel.

Jaime Humberto Hermosillo avait également fondé le Festival international de cinéma de Guadalajara, l’un des plus prestigieux d’Amérique latine.