Un vrai gentleman (No Ordinary Man) d’Aisling Chin-Yee et Chase Joynt et Nadia, Butterfly de Pascal Plante font partie des dix meilleurs longs métrages canadiens du TIFF cette année.

Mayssa Ferah Mayssa Ferah
La Presse

Outre ce nouvel honneur, Un vrai gentleman, le documentaire d’Aisling Chin-Yee et Chase Joynt, a reçu le Prix Nouveaux Regards la semaine dernière lors de la 23e édition des RIDM ainsi que la Mention Spéciale-Prix Magnus Isacsson, attribuée à un réalisateur canadien émergent pour un film témoignant d’une conscience sociale.

Le long métrage scrute le vécu du musicien de jazz américain Billy Tipton, présenté comme l’histoire d’une femme ambitieuse se faisant passer pour un homme afin de poursuivre ses ambitions musicales.

PHOTO TIRÉE DU SITE WEB DU TIFF

No Ordinary Man

L’histoire de Billy Tipton et de sa transidentité révélée à sa mort est repensée ici par des artistes trans qui peignent collectivement le portrait de ce héros improbable.

Le film Nadia, Butterfly de Pascal Plante fait aussi partie du palmarès annuel du TIFF. Le long métrage sélectionné à Cannes détaille les questionnements d’une nageuse (interprétée par l’athlète Katerine Savard) au moment de sa retraite après les Jeux olympiques de Tokyo.