Quatre longs métrages québécois seront présentés en première mondiale à l’occasion de la 49e édition du Festival du nouveau cinéma (FNC), annoncent les dirigeants de l’événement.

André Duchesne André Duchesne
La Presse

Ainsi, Simon Lavoie (Le torrent, La petite fille qui aimait trop les allumettes) nous revient avec Nulle trace, un récit post-apocalyptique mettant en vedette Monique Gosselin et Nathalie Doummar.

PHOTO FOURNIE PAR LE FNC

Une scène du film Nulle trace.

De son côté, Olivier Godin (Nouvelles, Nouvelles) proposera le conte ludique Il n’y a pas de faux métier avec Leslie Mavangui, Tatiana Zinga Botao, Ève Duranceau et Florence Blain Mbaye.

PHOTO FOURNIE PAR LE FNC

Un coup d'oeil du long métrage Il n'y a pas de faux métier d'Olivier Godin.

Pour son tout premier long métrage, le cinéaste Albéric Aurtenèche s’est entouré d’une distribution de feu pour raconter l’histoire de La contemplation du mystère, une suspense campé au cœur de la forêt laurentienne. S’y retrouveront Emmanuel Schwartz, Sarah-Jeanne Labrosse, Gilles Renaud, François Papineau, Reda Guerinik et Martin Dubreuil.

Et enfin, Sin La Habana de Kaveh Nabatian se définit comme d’un triangle amoureux voyageant entre Cuba et le Québec. Yonah Acosta, Evelyn O’Farrill et Aki Yaghoubi en sont les principaux interprètes.

Ayant travaillé autant pour le cinéma que la télévision et la musique, M. Nabatian a collaboré dans le passé avec des artistes tels Arcade Fire, Socalled et The Barr Brothers.

Deux autres œuvres d’ici, Violation de Madeleine Sims-Fewer et Dusty Mancinelli et Saint-Narcisse de Bruce LaBruce seront aussi présentés au FNC après des passages au TIFF dans le cas du premier et à la Mostra de Venise pour le second.

Rappelons que le FNC, qui se tiendra du 7 au 19 octobre, se tiendra en ligne avec quelques représentations en salles. Souterrain de Sophie Dupuis et My Salinger Year de Philippe Falardeau seront les films d’ouverture et de fermeture de la rencontre.

L’ensemble de la programmation sera annoncé le 29 septembre.

> Consultez le site du FNC