(Antigonish) Les vedettes de cinéma Ryan Reynolds et Blake Lively versent 200 000 $ à un institut de l’Université Saint-Francis-Xavier en Nouvelle-Écosse pour aider à promouvoir le leadership des femmes autochtones.

La Presse canadienne

Un communiqué indique que le don du couple hollywoodien vise à relancer l’objectif du Coady Institute de recueillir un million de dollars pour son Centre international pour le leadership féminin.

Ryan Reynolds est un acteur canadien qui a joué dans des films tels que Deadpool et Green Lantern, tandis que son épouse Blake Lively est une actrice de cinéma américain ayant été notamment à l’affiche de Green Lantern et de A Simple Favor.

Karri-Lynn Paul, dirigeante du programme Coady Indigenous et l’une de ses diplômés, explique qu’un premier groupe de mentors et diplômés des 10 dernières années commence à examiner les moyens de développer davantage le programme à l’institut d’Antigonish.

L’institut vise à élargir son offre de programmes de leadership à travers le pays pour les femmes chefs des Premières Nations, métisses et inuites.

L’un des objectifs est d’offrir plus de programmes dans les communautés autochtones et sur le campus.

Eileen Alma, directrice du Centre international de Coady pour le leadership des femmes, affirme que l’engagement des acteurs à en apprendre davantage sur les questions autochtones a été stimulant pour le Coady Institute.

« Ils ont ajouté un formidable coup de pouce à nos efforts pour amplifier la voix des femmes autochtones au niveau local et mondial », a-t-elle déclaré.