(Montréal) Le réalisateur Spike Lee s’est excusé publiquement d’avoir manifesté son appui envers Woody Allen.

La Presse canadienne

Dans une entrevue à la radio, vendredi, il a déclaré que Woody Allen est un « grand, grand cinéaste » et a critiqué les personnes qui ont choisi de le boycotter.

Woody Allen a été accusé d’avoir agressé sa fille Dylan Farrow lorsqu’elle avait 7 ans, au début des années 1990. Il a nié cette allégation.

Spike Lee a publié ses excuses le lendemain de l’entrevue, disant qu’il ne tolérait pas le harcèlement sexuel, les agressions et la violence.