L’annonce de la mise sur pied d’un festival de cinéma virtuel regroupant vingt des plus importants festivals de cinéma du monde (parmi lesquels Cannes, Venise, Berlin, Toronto, Sundance, New York et Locarno) a suscité beaucoup d’enthousiasme.

Marc-André Lussier Marc-André Lussier
La Presse

Intitulée We Are One : A global film festival, cette manifestation gratuite, initiée par le festival de Tribeca, se tiendra sur YouTube du 29 mai au 7 juin. Mais qu’en sera-t-il au juste ? En attendant les détails de la programmation, qui seront annoncés ultérieurement, Marcel Jean, délégué artistique du Festival international du film d’animation d’Annecy, a bien voulu nous en expliquer le fonctionnement.

« Le modèle sur lequel on avance actuellement est basé sur une programmation d’une dizaine d’heures par jour, donc, une centaine au total, explique celui qui est aussi le directeur général de la Cinémathèque québécoise.

PHOTO IVANOH DEMERS, ARCHIVES LA PRESSE

Marcel Jean, délégué artistique du Festival international du film d’animation d’Annecy, prépare aussi la programmation du prochain festival qui aura lieu du 15 au 30 juin sous une forme virtuelle.

« Chaque festival participant se retrouve ainsi à fournir environ cinq heures de programmation. L’objectif est de faire connaître et de faire découvrir des œuvres ayant été présentées par ces différents festivals, qui n’ont pas ensuite obtenu l’attention qu’elles méritaient. On ne misera pas sur les primeurs, même s’il y en aura peut-être, mais nous puiserons surtout dans nos coups de cœur. Cela dit, la porte est aussi ouverte pour un type de programmation inédite, qu’elle prenne la forme d’une grande entrevue ou d’une leçon de cinéma. »

Marcel Jean prépare aussi la programmation du prochain festival d’Annecy qui aura lieu du 15 au 30 juin sous une forme virtuelle.

« Nous ne pourrons évidemment pas mettre tout le contenu d’un festival habituel en ligne, mais nous présenterons néanmoins les films sélectionnés dans les 18 sections compétitives, de même que du contenu inédit, notamment des films d’animation en étape de fabrication. Une accréditation sera mise à la disposition du public pour environ 15 euros (23 $). »

> Consultez We Are One : A global film festival sur YouTube