(Los Angeles) L’actrice Charlize Theron et sa fondation s’engagent à verser un million de dollars pour soutenir les efforts d’aide d’urgence en lien avec la pandémie de la COVID-19. La moitié de la somme est réservée à la lutte contre la violence conjugale exacerbée par le confinement.

Associated Press

L’organisation Charlize Theron Africa Outreach Project a annoncé, mercredi, que l’initiative appelée Together For Her versera 500 000 $ à des maisons d’hébergement pour les femmes victimes de violence conjugale et à des programmes communautaires dédiés à la prévention.

Plusieurs intervenants ont mis en garde contre le risque que posent les mesures de confinement pour les victimes de violence conjugale. De nombreuses femmes et enfants se trouvent piégés dans la même résidence que leur bourreau avec peu de moyens de fuir.

L’actrice oscarisée et sa fondation vont soutenir des organismes aux États-Unis et en Afrique du Sud, le pays d’origine de Charlize Theron.

Des fonds supplémentaires seront versés à des organisations partenaires, soit CARE et la Fondation américaine de l’industrie du divertissement.

« Alors que la pandémie de la COVID-19 force les gens à demeurer confinés, la vie est devenue encore plus dangereuse pour les femmes victimes de violence conjugale, particulièrement pour celles qui sont marginalisées et dont le risque de subir de la violence est encore plus grand », peut-on lire dans la déclaration de la fondation Charlize Theron Africa Outreach Project.

La fondation tente également de recueillir des dons pour bonifier sa contribution. Tout l’argent versé à Together for Her sera redistribué vers des maisons d’hébergement, des services d’aide aux femmes, des lignes téléphoniques d’urgence et d’autres services d’intervention auprès des femmes et enfants victimes de violence familiale.

Charlize Theron dit tendre la main à d’autres femmes influentes et organisations voulant se joindre au mouvement pour aider les gens dans le besoin.