(Los Angeles) Des dons contre un rôle auprès de Leonardo DiCaprio et Robert De Niro : les stars hollywoodiennes ont rejoint d’autres célébrités dans une campagne destinée à lever des fonds pour des populations défavorisées durant les mesures de confinement contre la pandémie de coronavirus.

Agence France-Presse

Les deux acteurs doivent jouer dans Killers of the Flower Moon, un des films les plus attendus l’an prochain, qui sera réalisé par Martin Scorsese. Adapté d’un livre à succès, le film met en scène l’histoire vraie d’une série de meurtres frappant une tribu indienne dans l’Oklahoma des années 1920, des assassinats commis alors que du pétrole venait d’être découvert sur leurs terres.

« Bob et moi allons être à l’affiche d’un film intitulé Killers of the Flower Moon. Si vous vous êtes déjà demandé ce que ça faisait de pouvoir travailler avec le grand Martin Scorsese, voilà votre chance », a déclaré Leonardo DiCaprio dans une vidéo publiée mercredi sur Instagram.

Le chanceux sera tiré au sort parmi les donateurs de la campagne caritative et pourra aussi déjeuner avec les deux acteurs et le réalisateur.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre du #AllInChallenge lancé mardi, où célébrités du spectacle et du sport attirent les dons en proposant « une expérience unique » et mettent aux défis d’autres vedettes de les imiter.

Tous les bénéfices sont destinés à des organisations caritatives fournissant nourriture et repas aux populations défavorisées durant les mesures de confinement contre la pandémie.

La possibilité de recevoir chez soi Justin Bieber pour un spectacle privé ou de regarder un match des Lakers de Los Angeles avec l’ancienne star du basketball Magic Johnson a déjà permis de collecter quatre millions de dollars de dons.

Les organisateurs se sont fixé un objectif de 100 millions de dollars.

Dans sa vidéo, Leonardo DiCaprio défiait l’humoriste et animatrice Ellen DeGeneres et l’acteur Matthew McConaughey. La première a offert une chance de coanimer son talk-show avec elle, le second a invité un donateur à le rejoindre dans sa loge pour suivre un match de football au Texas.

De nombreuses stars se sont mobilisées pour des œuvres caritatives depuis le début de la pandémie, comme la chanteuse Rihanna, qui a fait des dons de plusieurs millions, ou le patron de Twitter, Jack Dorsey, qui a mis sur pied un fonds de soutien doté d’un milliard de dollars.

D’autres ont souhaité faire le bien plus près de chez eux : le co-créateur de la série comique Seinfeld, Larry David, a lancé un financement participatif de 150 000 dollars pour venir en aide aux caddies de son club de golf, le très select Riviera Country Club à Los Angeles.