(Montréal) Le film québécois Merci pour tout, attendu des cinéphiles, est projeté en salle pour la première fois en ce jour de Noël.

La Presse canadienne

Le film de la réalisatrice Louise Archambault met en vedette les sœurs Marianne et Christine Cyr, qui ne se parlent plus depuis un moment déjà, mais qui seront forcées de se revoir à cause de la mort de leur père.

> Lisez la critique de Marc-André Lussier

Les deux femmes vivent des difficultés personnelles ; elles décident de prendre la route ensemble pendant le temps des Fêtes afin de fuir leurs problèmes et d’aller, du même coup, répandre les cendres de leur père aux Îles-de-la-Madeleine.

Cependant, puisque leur père avait trempé dans des affaires malhonnêtes, il leur a laissé en héritage quelques ennuis gênants qu’elles découvriront au fil de leur périple.

Les rôles de Marianne et de Christine sont respectivement joués par les comédiennes Magalie Lépine-Blondeau et Julie Perreault. Guy Nadon, Gilbert Sicotte, Robin Aubert et Patrick Hivon font aussi partie de la distribution du film d’une heure et 39 minutes de long scénarisé par Isabelle Langlois.

PHOTO PATRICK SANFACON, LA PRESSE

La réalisatrice Louise Archambault entourée des comédiennes Julie Perreault et Magalie Lépine-Blondeau

Il s’agit du second film en salle en quelques mois pour Louise Archambault qui a aussi réalisé Il pleuvait des oiseaux.