Au Québec comme ailleurs en Amérique du Nord,  Terminator : Dark Fate, le sixième opus de la série, s’est hissé en tête du box-office de la fin de semaine en générant des recettes de 405 236 $ dans les salles québécoises, pour un total de 29 millions en Amérique du Nord, une performance jugée très décevante selon les observateurs. Celle-ci fut quand assez bonne pour déloger le Joker de son trône, bon deuxième sur les deux palmarès.  

Marc-André Lussier Marc-André Lussier
La Presse

Selon les chiffres fournis par la firme Cinéac,  Jouliks, présenté sur 40 écrans, est parvenu à décrocher la huitième place du palmarès de la fin de semaine, tout juste derrière Parasite, de Bong Joon-ho.

Le deuxième long métrage de Mariloup Wolfe, marqué par une polémique à propos de la représentation des Roms, a amassé 75 081 $.

L’autre nouveauté québécoise, Une manière de vivre, de Micheline Lanctôt, a franchi la barre des 10 000 $ sur un modeste circuit de six écrans.  

Parmi les autres films d’ici sortis cet automne, Les fleurs oubliées (André Forcier) a jusqu’ici généré des recettes de 114 998 $,  Kuessipan  (Myriam Verreault), 138 377 $, Matthias et Maxime  (Xavier Dolan), 415 539 $, Vivre à 100 milles à l’heure (Louis Bélanger), 78 866 $, et Il pleuvait des oiseaux (Louise Archambault), 1 779 398 $.