Jeune Juliette d’Anne Émond, Kuessipan de Myriam Verreault et Matthias et Maxime de Xavier Dolan ont été sélectionnés parmi les douze longs métrages inscrits en compétition officielle du Festival international du film francophone (FIFF) de Namur, dont la 34édition aura lieu du 27 septembre au 4 octobre.

André Duchesne André Duchesne
La Presse

Le film Une colonie de Geneviève Dulude-De Celles fera quant à lui partie des douze films inscrits dans la compétition des premières œuvres, ont annoncé les organisateurs ce matin.

Comme chaque année, le FIFF fait une belle place à la cinématographie québécoise et à ses artisans. Aux quatre films nommés ci-haut s’ajoutent d’autres titres dans les différentes catégories.

La comédienne Catherine de Léan sera pour sa part membre du jury de la compétition officielle qui sera présidé par le réalisateur français André Téchiné. Un étudiant de l’UQAM, Anthony Coveney, fera partie du jury Émile-Cantillon (des représentants de 18 à 25 ans de toute la Francophonie) remis à une première œuvre.

En plus de sa participation à la compétition officielle, le film Jeune Juliette est inscrit à la compétition pour le prix Jury Junior.

Trois œuvres québécoises sont par ailleurs inscrites dans la compétition internationale des courts métrages. Ce sont Brotherhood de Meryam Joobeur (une coproduction avec la Tunisie), Physique de la tristesse de Theodore Ushev et Recrue de Pier-Philippe Chevigny.

Enfin, Emma Peeters, film de Nicole Palo mettant en vedette Monia Chokri, sera projeté à l’occasion d’une rétrospective sur le récent cinéma belge francophone.

Mentionnons en terminant que la 34édition du FIFF donnera son coup de cœur à la comédienne Laetitia Casta.

Consultez le site du festival : https://www.fiff.be/