(New York) Le procès pour attouchements de l’acteur américain Cuba Gooding Jr., qui devait s’ouvrir lundi, a été reporté au 10 octobre, le procureur ayant demandé plus de temps pour préparer le dossier.

Agence France-Presse

Le natif de New York, Oscar du meilleur second rôle en 1997 pour son rôle dans Jerry Maguire, est accusé d’avoir palpé, sans permission, la poitrine d’une femme dans un bar de Manhattan en juin dernier.

Il nie les accusations et ses avocats assurent que des images de caméras de surveillance du bar montrent clairement que leur client n’est pas coupable.

« Nous sommes confiants dans le fait que ce dossier va devenir emblématique du mouvement #NotMe (pas moi) », a déclaré l’avocat du prévenu, utilisant un terme de son invention qui évoque les célébrités accusées à tort d’agressions sexuelles dans le cadre du mouvement #metoo.

Début août, une juge de l’État de New York avait rejeté la demande de non-lieu soumise par le comédien, auteur d’une prestation remarquée en 2016 dans le rôle d’O. J. Simpson dans la saison The People V. O. J. Simpson de American Crime Story.

Le délit d’attouchements non sollicités est passible d’un an de prison selon la loi de l’État de New York.

Avant le rôle d’O. J. Simpson, Cuba Gooding Jr., 51 ans, s’était fait connaître avec le film Boyz’n the Hood (1991).