À la suite d'une poursuite endiablée dans les rues de Los Angeles survenue lundi, la comédienne Scarlett Johansson a exprimé une vive colère contre les paparazzi qui, dit-elle, ont mis sa vie en danger, ainsi que celles de sa fille et d'autres usagers de la route.

Mis à jour le 11 avr. 2019
LA PRESSE

«Dans le but de savoir où je dormais, cinq voitures aux vitres teintées et remplies d'hommes nous ont poursuivies, quitte à griller des feux rouges», a-t-elle dit dans une déclaration remise au quotidien USA Today.

La star sortait d'un enregistrement de l'émission de Jimmy Kimmel au moment des faits. Elle s'est arrêtée dans un poste de police pour avertir les agents, sans toutefois porter plainte.

La comédienne, qu'on verra dans le film Avengers: Endgame, dit s'inquiéter que ces comportements routiers dangereux se soldent par une tragédie semblable à celle qui a coûté la vie à la princesse Diana le 31 août 1997, à Paris. - André Duchesne