Près d’un demi-siècle après s’être léché les doigts devant la caméra de Pierre Falardeau et Julien Poulin, le « PFK kid » du documentaire Pea Soup réapparaît à l’écran.

La Presse

Sur les traces du jeune héros de ce film ethnologique sur la « tribu québécoise », Frédéric Guindon et Jules Falardeau (fils du regretté cinéaste) ont réalisé une entrevue avec Paul Ross, qui a rêvé d’être acteur, mais qui vit dans une maison de transition.

Car le p’tit gars devenu un adulte a été écorché par la vie. Ross se trempe à nouveau les mains dans le baril et les réalisateurs lui (re)posent les questions de Pea Soup. 

Que ferait-il aujourd’hui s’il gagnait le million ? « J’investirais dans le cannabis », répond-il.

Jules Falardeau affirme que « l’histoire de sa vie est étroitement liée avec l’histoire du Québec qu’on ne s’est pas assez racontée ». — Luc Boulanger

> Voyez le reportage de Tabloïd : https://www.tabloid.co/2019/09/30/on-a-retrouve-le-pfk-kid-1