L’Académie des Oscars a atteint la parité pour la première fois dans la liste des nouveaux membres invités à joindre ses rangs.

La Presse Canadienne

Parmi eux, la réalisatrice montréalaise de films d’animation Diane Obomsawin a été stupéfaite d’apprendre qu’elle figurait parmi les 842 artistes et artisans invités à faire partie de cette liste sélecte.

Mme Obomsawin, qui est de descendance abénakise et qui travaille souvent sous le nom d’artiste Obom, prévoit voter en faveur de cinéastes d’animation indépendants de partout dans le monde.

Bien qu’elle se réjouisse de voir l’Académie des arts et des sciences du cinéma faire un effort en faveur de la diversité, elle estime que Hollywood a beaucoup de chemin à faire pour assurer un traitement égal aux femmes dans l’industrie.

Les réalisateurs québécois Jeremy Comte et Marianne Farley, dont les courts métrages se sont retrouvés parmi les finalistes l’an dernier, figurent aussi dans la liste.