L’organisation américaine Women and Hollywood a lancé hier une pétition visant à s’opposer à la remise de la Palme d’honneur à Alain Delon, le 19 mai, au Festival de Cannes.

La Presse

« Il n’y a pas de place pour les racistes, les sexistes et les homophobes à un événement si important », précise la pétition, signée par 16 000 personnes.

Accusé de violences conjugales par son propre fils Anthony, Alain Delon, 83 ans, a déjà affirmé en 2013 que « l’homosexualité était contre nature ».

Il a également appuyé le Front national, parti d’extrême droite français. Il a aussi déclaré « que les femmes devraient être traitées de manière “macho”, ce qui comprend de “les gifler” », précise la pétition.

Le délégué général du Festival de Cannes, Thierry Frémaux, a répliqué : « On ne remet pas le prix Nobel à Delon ; c’est une Palme d’honneur pour sa carrière.

Le Festival condamne certains propos, mais pas la liberté d’expression. Il faut faire la part des choses. » — Stéphanie Vallet, La Presse (avec Variety)