Dans une entrevue accordée au journal Ouest-France, Jean-Pierre Jeunet déplore retrouver dans The Shape of Water des similitudes avec ses films, notamment une scène selon lui « copiée-collée » directement de Delicatessen (celle où Sally Hawkins et Richard Jenkins dansent assis sur un canapé en regardant un vieux film musical).

LA PRESSE

Au cours d'un entretien accordé hier à La Presse, le producteur J. Miles Dale a réfuté complètement ces allégations. « Un créateur est la somme de ce qu'il a vu et aimé dans sa vie, et Guillermo [del Toro] n'a jamais caché ses influences. Je suis certain que les propos de Jean-Pierre Jeunet le chagrinent beaucoup. Je peux vous assurer que ce film est le fruit d'une vision artistique entièrement originale. »

L'automne dernier, le cinéaste avait d'ailleurs déclaré à La Presse avoir fait « le plus français » de ses films (il avait alors aussi évoqué le cinéma de Jacques Demy) et qu'il en assumait parfaitement les influences. Jeunet aurait-il pris pour du plagiat ce qui, en réalité, constituait un hommage ? Rappelons que la succession du dramaturge Paul Zindel a aussi accusé Guillermo del Toro de plagiat, une allégation rejetée d'un revers de la main par le studio Fox Searchlight. The Shape of Water est cité 13 fois aux Oscars.

- Marc-André Lussier, La Presse