Bien qu’elle représente encore un frein pour les résidants de grandes villes, la recharge à domicile demeure l’option privilégiée par plus de 80 % des utilisateurs de véhicules électriques. Une solution simple et peu coûteuse en raison du programme Roulez vert du gouvernement du Québec, qui accorde une aide financière pouvant atteindre 600 $ pour l’installation d’une borne de 240 V à domicile.

Éric LeFrançois
Éric LeFrançois Collaboration spéciale

Depuis janvier dernier, une preuve d’installation est désormais requise.

https://vehiculeselectriques.gouv.qc.ca/rabais/domicile/programme-remboursement-borne-recharge-domicile.asp

À noter que certaines municipalités comme Dorval, Boucherville, Marieville et Mascouche offrent aussi des subventions à l’achat d’une borne de recharge. Dans un premier temps, il faut savoir que les bornes de recharge peuvent être branchées dans le panneau électrique de la maison, ce qui demande l’expertise d’un électricien qualifié.

Des critères à respecter

Que vous l’installiez à l’extérieur de la maison ou à l’intérieur du garage, il importe de tenir compte de la robustesse de la conception, mais aussi de la longueur et la flexibilité du câble. Un aspect important à considérer puisque le point de branchement de chaque véhicule diffère.

Certaines bornes proposent certaines fonctions (statistiques, temps de recharge, démarrage à distance). Celles-ci ne présentent aucun intérêt si le constructeur de votre véhicule a développé une application consultable à tout moment et en tout lieu sur son téléphone intelligent.

Consultez le site du gouvernement du Québec