Après les engagements ambitieux de Ford en matière d’électrification, c’est maintenant au tour de la marque de luxe du colosse américain de présenter un sommaire de sa stratégie.

Charles René
Charles René La Presse

Le premier véhicule tout électrique du constructeur verra le jour l’année prochaine et devrait prendre la forme d’un VUS basé sur une nouvelle plateforme électrique pouvant à la fois se conjuguer à un seul moteur (propulsion) ou à deux moteurs (rouage intégral). C’est sur ce squelette que se basera l’entièreté de la gamme Lincoln qui sera tout électrique d’ici 2030.

Notons qu’actuellement, seuls les modèles Corsair et Aviator peuvent s’appuyer sur une option hybride rechargeable pour abaisser leur consommation de carburant.

Cette annonce fait suite à la promesse de Ford d’investir au moins 30 milliards US dans son électrification d’ici 2025. On espère ainsi assurer l’attrait de l’électrique, ce qui ferait en sorte que 40 % des modèles écoulés par le groupe seront entièrement électriques d’ici 2030. Son concurrent direct, General Motors, a en outre augmenté ses investissements dans l’électrique. Ceux-ci totaliseront 35 milliards US, encore là d’ici 2025.