Deux modèles électriques de Ford et Volkswagen particulièrement attendus ont vu leur autonomie estimée certifiée par l’Agence américaine de protection de l’environnement (EPA).

Charles René Charles René
La Presse

La Ford Mustang Mach-E aura finalement une autonomie estimée de 370 km pour le modèle d’entrée de gamme à propulsion (batterie de 75,7 kWh). La version de série à rouage intégral pourra parcourir une distance un peu plus courte, soit 340 km.

C’est la version à roues motrices arrière à autonomie prolongée (batterie de 98,8 kWh) qui pourra rouler le plus longtemps, sur 483 km pour être plus précis.

Le Mustang Mach-E sera proposé dès le début de 2021 à un prix qui oscillera entre 52 495 $ et 65 745 $, selon la version choisie.

Le Volkswagen ID.4 atteint aussi sa cible

Autre multisegment particulièrement attendu, le Volkswagen ID.4 a également vu son autonomie de 402 km certifiée par l’agence américaine pour la livrée à roues motrices arrière. L’énergie est puisée d’une batterie de 82 kWh. On ne sait cependant toujours pas combien de kilomètres pourra parcourir la variante à rouage intégral mue par deux moteurs.

L’ID.4 arrivera un peu plus tard sur le marché canadien que la Mustang Mach-E, soit à l’été 2021.