Y a-t-il des conducteurs qui mettraient le pilote automatique pour rouler sur l'Autobahn, la célèbre autoroute allemande sans limite de vitesse?

Denis Arcand LA PRESSE

Apparemment, oui. Le gouvernement allemand va financer l'installation d'équipements de communication et de télémétrie sur un segment de la célèbre autoroute A9, l'axe Nord-Sud à trois (et même quatre) voies qui lie Munich à Berlin: les senseurs, caméras et émetteurs-récepteurs sans fil liés à l'internet feront de l'Autobahn une des premières autoroutes à haute vitesse pour voitures autonomes pouvant communiquer entre elles et avec l'infrastructure.

«L'objectif est un réseau liant route et véhicules pour réduire la congestion et les risques routiers», a dit un porte-parole du ministère allemand des Transports cité par l'agence Bloomberg. Mais le gouvernement veut aussi soutenir BMW, Mercedes-Benz, Volkswagen et les équipementiers Bosch et Continental, toutes des compagnies allemandes travaillant à des systèmes de conduite autonome.