On parle beaucoup d'aluminium récemment dans cette rubrique. L'adoption de ce matériau à grande échelle - une révolution dans l'industrie automobile - va devenir bientôt un fait banal. Après Ford et son F-150 2015 à carrosserie presque tout aluminium, puis Jaguar avec sa XE 2015 avec sa plateforme tout aluminium, voici que Toyota prépare une transition vers les composantes d'aluminium dans de nombreux modèles.

Publié le 30 sept. 2014
Denis Arcand LA PRESSE

Les médias japonais rapportent que le multisegment Lexus RX-350 2016 sera le premier modèle Toyota à être doté d'un capot et d'un hayon d'aluminium. Le RX-350 est assemblé en Ontario, mais l'aluminium viendra d'une usine américaine, pas canadienne. La Toyota Camry 2018, une auto produite en grande série (presque un demi-million par année ici et aux États-Unis), devrait suivre en 2018, ajoute le magazine américain Automotive News.

Les gros VUS et camionnettes GM ont tous un capot d'aluminium, tout comme la majorité des véhicules Chrysler.