Le ministère des Transports du Missouri teste ces temps-ci, à Kansas City, un dispositif acoustique de longue portée sur camion qui pourrait rendre les automobilistes complètement fous.

Publié le 29 avr. 2014
Denis Arcand LA PRESSE

Le camion roule à basse vitesse et est muni d'un haut-parleur militaire ultra-puissant ainsi que de nombreux gyrophares et stroboscopes.

L'ensemble est conçu pour informer les automobilistes qu'il y a des travaux ou des camions poids lourds circulant très lentement devant.

Une voix synthétisée non humaine répète sans cesse: «SLOW VEHICULES AHEAD!» (véhicules lents devant), toutes les deux secondes; le son est amplifié par un super-haut-parleur électronique LRAD 1000XI.

Ce dispositif acoustique de longue portée est utilisé par l'armée américaine (et les polices antiémeutes) pour émettre des sons de 137 à 168 décibels pouvant être entendus sans perte de clarté à 3,2 km.

Entre les messages vocaux, une stridulation électronique très agressante est synthétisée par le LRAD 1000XI. Comme prévu, les gens obéissent docilement à la machine.

Les tests ont commencé l'automne dernier à Kansas City et ça fonctionne, affirme le ministère des Transports: les automobilistes ralentissent.