Les pneus modernes ont depuis longtemps une structure métallique rigide et bientôt, les trois dirigeables promotionnels de la compagnie Goodyear en auront une aussi.

Denis Arcand LA PRESSE

Goodyear a commencé à assembler dans un grand hangar en Ohio le premier de ses trois nouveaux dirigeables, conçus par le vénérable constructeur de ballons allemand Zeppelin Luftschifftechnik (le même qui avait construit le Hindenburg, gonflé à l'hydrogène, qui a brûlé en 1938 au New Jersey).

Contrairement aux pneus, qui sont ceinturés d'acier, les trois nouveaux Zeppelins semi-rigides de Goodyear auront une armature d'aluminium (et de fibre de carbone) ultra-légère. 

Les trois ballons Goodyear actuels ont été conçus à la fin des années 60 et n'ont aucune structure rigide.

Les trois Zeppelin NT LZ N07-101 commandés à Zeppelin en 2011 seront beaucoup plus manoeuvrables et silencieux, et pourront faire du sur-place, trois grands avantages pour la couverture télévisée aérienne des tournois de golf professionnel.

Goodyear indique aussi que ses trois Zeppelin promotionnels seront équipés d'une autre technologie modernisée, mais dit à tout le monde qu'il veut garder la surprise pour le lancement.

On gage un brun qu'ils ont une nouvelle génération de l' « Eaglevision » pour ses Zeppelin.

C'est une technologie d'animation nocturne qui utilise des diodes DEL pour générer des mots et des images illuminées sur la surface du ballon.

En anglais, DEL se dit LED. Comment pensez-vous qu'ils vont l'appeler ? Est-ce que quelqu'un chez Goodyear se souvient que Led Zeppelin avait une chanson qui s'appelle Night Flight ?