Après que le nouveau pape François eut inauguré son mandat en prenant l'autobus, l'organisme britannique Environmental Transport Association (ETA) propose à Sa Sainteté de faire un geste de plus pour l'environnement en achetant une papamobile à pédales.

Publié le 25 avr. 2013
Denis Arcand LA PRESSE

L'ETA avait lancé le projet à l'époque où l'ancien pape, Benoît XVI, avait exprimé publiquement le souhait de se déplacer dans une papamobile sans émissions de CO2.

On a déjà parlé dans ces pages de la plus récente papamobile, un gros 4x4 de Série G Mercedes-Benz modifié, mû par un V8 à essence de 5 litres. La papamobile à pédales de l'ETA comprend un petit moteur électrique pour aider le prêtre au guidon. Elle requiert cependant un acte de foi de la part du pape, son blindage ne résistant qu'aux balles de 8 mm.

On ne sait pas si c'est vraiment une offre sérieuse, mais cette papamobile à pédales requiert un acheteur sérieux : son prix est de 274 000 $.

L'ETA a dit à La Presse que le Vatican n'avait pas encore rappelé, mais a promis de nous tenir au courant.