La bibitte à gauche a un habitacle et un poste de pilotage. Elle ne se conduit pas vraiment comme une auto, mais il faut une clef de voiture ordinaire pour faire démarrer son moteur Perkins 404F-22T turbodiesel quatre cylindres de 2,2 litres et 56 chevaux.

Denis Arcand LA PRESSE

Elle s'appelle «Mantis» (comme la mante religieuse, insecte prédateur), même si elle a l'air d'une araignée qui aurait seulement six pattes.

«La Mantis est le plus gros véhicule hexapode tout-terrain pleinement fonctionnel du monde entier», affirme son concepteur, le Britannique Mark Denton, président de la société Micromagic Systems.

La Mantis, dévoilée la semaine dernière en Angleterre, pèse presque 2 tonnes, fait 2,8 m de hauteur et le fonctionnement de ses pattes occupe un cercle d'environ 5 m de diamètre.

C'est un prototype, il est lent et sa conduite a l'air assez ennuyante. Mais les versions ultérieures à vendre seront plus rapides, promet Matt Denton... si la société trouve de nouveaux capitaux.