C'est une bonne chose que la transmission à 9 vitesses récemment annoncée par l'équipementier allemand ZF soit automatique: 9 vitesses manuelles, imaginez le tennis-elbow.

Denis Arcand MONVOLANT.CA

C'est la première transmission à neuf vitesses à être commercialisée pour les voitures de production de grande série et elle est destinée aux tractions avant à moteur transversal, où la norme actuelle est 6 vitesses (et souvent encore cinq vitesses). ZF affirme que sa transmission automatique à 9 vitesses permet une consommation d'essence 16% meilleure que celle d'une voiture équipée d'une transmission automatique à 6 vitesses. ZF Friedrichshafen AG (c'est son nom complet) était déjà un leader dans l'industrie, avec les transmissions automatiques à 8 vitesses qu'elle vend à Audi, BWM, Bentley, Range Rover et Rolls-Royce. Sa plus récente innovation, la transmission à 9 vitesses, est compatible avec les moteurs à combustion interne ou électriques (dans le cas de voitures hybrides).

Avec neuf engrenages, l'étagement des rapports de vitesses de la transmission ZF est évidemment très grand, avec un rapport de 9,84 entre la première et la neuvième vitesse. Par comparaison, la transmission Hydra-Matic 6T45 qu'on retrouve dans la Buick Lacrosse a un (très respectable) étagement de 6,11 entre la première et la sixième vitesse.

Avec neuf vitesses, le moteur tourne toujours dans les plages de vitesses optimales pour la consommation: par exemple, en neuvième, vous roulez à 120 km/h et le moteur révolutionne à 1900 tours/minute au lieu de 2600 tours/minutes avec une transmission à six vitesses, dit ZF. Donc, plus économique, mais aussi moins de vibrations et moins de bruit.

ZF n'est pas un équipementier très connu en Amérique du Nord, mais ça devrait changer sous peu. Ce sous-traitant de systèmes complexes a produit au mois de mars sa trois millionième transmission pour BMW en Allemagne et vient d'annoncer qu'elle construira aussi une usine de pièces près de l'usine BMW de Spartanburg, en Caroline-du-Sud, qui assemble les X3, X5 et X6.

Illustration fournie par ZF Friedrichshafen AG

La boîte à neuf rapports développée par l'équipementier allemand ZF.