Soucieuse de satisfaire une clientèle en quête d'exclusivité, la marque bavaroise lance à Montréal une édition limitée de sa sportive i8 : la Protonic Red Edition.

Éric LeFrançois LA PRESSE

Sans surprise, cette dernière habille sa carrosserie d'un rouge éclatant avec quelques nuances de gris pour faire contraste.

Outre sa teinte unique, ce modèle se reconnaît à sa monte pneumatique asymétrique et à ses jantes spécifiques. Dans l'habitacle, les accents de carbone et de céramique sont rouges, tout comme les surpiqûres, bien évidemment.

Outre l'i8, mentionnons que l'i3, la citadine électrique du groupe, adopte un propulseur plus puissant qui permet d'augmenter son autonomie. La densité plus élevée de l'accumulateur des cellules lithium-ion de l'i3 permet à celle-ci de parcourir aisément plus de 200 km. Cette autonomie se trouve d'autant plus améliorée lorsque l'i3 est dotée du prolongateur d'autonomie (REx), lequel fait usage d'un petit moteur à essence qui maintient la charge de la batterie à un niveau constant et permet ainsi une autonomie supplémentaire de 150 km.

BMW i8 Protonic Red Edition

BMW i8 Protonic Red Edition