L'étude CS présentée il y a deux ans au salon de Shanghai ne sera pas laissée sans descendance. À Pékin, cette année, BMW dévoile les formes d'un nouveau concept coupé 4-portes baptisé Gran Coupé. Moins exubérant que le CS, mais assurément plus économique à réaliser puisque la version définitive sera déposée, dit-on, sur une architecture existante au sein du groupe bavarois.

Éric Lefrançois LA PRESSE

Partant du constat que la berline traditionnelle avec ses quatre portes et sa malle arrière trouve de moins en moins de clients, BMW tente à son tour de relancer son attrait par un design innovant et dynamique celui d'un véritable coupé ne manquant pas d'élégance tout en conservant les atouts d'habitabilité et d'accessibilité propre à ce type de carrosserie. Sur la base de la plate-forme d'une Série 5, les stylistes maison ont choisi d'abaisser la hauteur de caisse et le châssis, de l'élargir tout comme les voies avant et arrière et de l'allonger pour lui donner plus de dynamisme avec une partie arrière qui n'en finit pas de finir tout en s'abaissant vers le sol.

Plus classique, la face avant inaugure le nouveau code des futures BMW. Cela dit, il faudra tout de même accepter ses dimensions très imposantes avec près de 5 mètres de longueur, mais seulement 1400 cm de hauteur (10 cm de moins que les Série 5 et Série 7).

Ce modèle en devenir sera vraisemblablement positionné comme une alternative aux futures Mercedes CLS et Audi A7 qui seront respectivement dévoilées au Mondial de Paris et au salon de Moscou.