Volvo et General Motors ont récemment annoncé le déploiement de deux campagnes de rappel distinctes pour des problèmes concernant l’alimentation en carburant et de témoins lumineux des coussins gonflables.

Charles René
Charles René La Presse

Chez Volvo, 8506 véhicules d’années-modèles 2019 et 2020 sont rappelés pour une défectuosité concernant la pompe à essence. Le fusible installé pour la pompe à faible pression a un ampérage trop faible, ce qui peut couper son alimentation en électricité et ainsi provoquer le calage du moteur.

Le rappel touche essentiellement des exemplaires de tous les modèles du constructeur et impliquera le remplacement dudit fusible de 15 A pour un fusible de 20 A chez le concessionnaire pour corriger le problème.

Problème de témoins lumineux des coussins gonflables chez GM

La campagne de rappel de General Motors (GM) concerne pour sa part 16 071 véhicules d’année-modèle 2021 chez Buick (Envision), Cadillac (CT4, CT5, Escalade), Chevrolet (Corvette, Tahoe, Suburban) et GMC (Yukon, Yukon XL).

PHOTO FOURNIE PAR CHEVROLET

L’habitacle du Chevrolet Suburban 2021, l’un des véhicules rappelés pour un problème de logiciel

Le conducteur pourrait ne pas être avisé d’un problème avec le système de contrôle des coussins gonflables en raison d’une défectuosité de logiciel. Lors d’une collision, les coussins gonflables pourraient ainsi mal se déployer, augmentant le risque de blessures plus importantes.

D’après la fiche d’information de Transports Canada, une mise à jour automatisée en nuage sera proposée aux propriétaires des véhicules touchés. On précise qu’ils pourront également se rendre chez les concessionnaires GM pour le correctif logiciel.