De nombreuses campagnes de rappel ont récemment été lancées par plusieurs constructeurs en raison d’un défaut de fabrication de pneus de marque Continental.

Publié le 2 avr. 2021
Charles René
Charles René La Presse

Des propriétaires de véhicules de nombreuses marques américaines, européennes et asiatiques seront contactés par les constructeurs pour l’inspection et peut-être le remplacement de leurs pneus. D’après la fiche d’information de Transports Canada, ceux-ci ont été vulcanisés trop rapidement lors de la cuisson, ce qui pourrait avoir pour effet de créer des fissures sur le flanc ou de provoquer le détachement de la bande de roulement.

Pour le moment, des modèles de plus de 20 marques (années-modèles 2018 à 2020) sont concernés. La liste pourrait évidemment grossir vu l’ampleur des rappels. Si votre véhicule est équipé de pneus de cette marque de série, n’hésitez pas à contacter son constructeur si vous n’avez pas reçu de lettre à ce sujet. Si ce sont des pneus qui ont été achetés chez un détaillant, vous pouvez contacter directement Continental.

Genesis : problème d’ABS

Par ailleurs, la marque de luxe Genesis a procédé au rappel de deux ses modèles G70 (2019 à 2021) et G80 (2017 à 2020) ainsi que de la Hyundai Genesis berline (2015 et 2016) pour corriger une défectuosité du module de commande des freins antiblocage (ABS).

PHOTO FOURNIE PAR GENESIS

La Genesis G70 (années 2019 à 2021) figure parmi les modèles rappelés par leur constructeur.

Un court-circuit pourrait se provoquer, ce qui pose un risque d’incendie. Le constructeur contactera les propriétaires des véhicules concernés pour faire faire la réparation sans frais. Entre-temps, on demande à ceux-ci de garer leur véhicule à l’extérieur et le plus loin possible d’autres véhicules.