Toyota a annoncé jeudi qu'il allait partiellement reprendre l'assemblage de voitures au Japon, tandis que son concurrent Honda a reporté le redémarrage de ses chaînes mises à l'arrêt après le séisme et le tsunami du 11 mars.

Mis à jour le 26 mars 2011
AGENCE FRANCE-PRESSE

Le constructeur japonais va reprendre la production lundi dans deux usines du groupes qui font l'assemblage des modèles hybrides Toyota Prius, Lexus HS250h et Lexus CT200h, qui sont très en demande, surtout au Japon. L'assemblage des autres modèles du groupe reste suspendu. Le premier constructeur mondial n'a pour l'instant relancé que la production de pièces détachées.

Son concurrent Honda a pour sa part reporté au moins jusqu'à 4 avril la reprise des chaînes de ses deux usines d'assemblage de l'archipel.

Les deux groupes, comme les autres constructeurs automobiles nippons, souffrent de la perturbation des transports et de la distribution d'électricité dans le nord-est du pays et la région de Tokyo, qui ralentit voire interrompt la production ou l'acheminement des pièces détachées de leurs fournisseurs.

--- Avec Dow Jones Newswires ---