Lorsque le constructeur japonais Mazda dévoilera son prototype Kiyora au Salon de Paris, en octobre prochain, il nous donnera aussi un indice de la direction qu'il compte prendre dans le design de ses voitures.

Éric Descarries, Collaboration Spéciale LA PRESSE

En effet, la Kiyora est une avant-première d'une voiture encore plus petite que la Mazda2, la sous-compacte qu'il compte commercialiser en Europe comme en Amérique au cours des prochains mois.

 

Elle pourra alors s'appeler Mazda1 et elle entrera en concurrence avec la Toyota iQ et même la Smart.

La Kiyora a un moteur à quatre cylindres à injection directe de carburant combiné au système «stop-start». Kiyora signifie «propre et pur» en japonais.