Physiquement, la nouvelle ressemble beaucoup à l'ancienne. Même bouille peut-être, mais la nouvelle est plus massive. Juste un peu. Son capot est rehaussé de 20 millimètres, son bouclier arrière est plus long de 38 millimètres et celui à l'avant est allongé de 20 millimètres afin de se conformer aux nouvelles réglementations de protection des piétons en vigueur en Europe. Tous les panneaux de la voiture sont nouveaux et on retrouve aussi un peu plus de nickel. Aussi, les phares sont désormais entièrement intégrés à la calandre avant. Ses dimensions légèrement accrues profitent à l'habitacle, surtout aux places arrière.

Éric Lefrançois
Éric Lefrançois COLLABORATION SPéCIALE

Physiquement, la nouvelle ressemble beaucoup à l'ancienne. Même bouille peut-être, mais la nouvelle est plus massive. Juste un peu. Son capot est rehaussé de 20 millimètres, son bouclier arrière est plus long de 38 millimètres et celui à l'avant est allongé de 20 millimètres afin de se conformer aux nouvelles réglementations de protection des piétons en vigueur en Europe. Tous les panneaux de la voiture sont nouveaux et on retrouve aussi un peu plus de nickel. Aussi, les phares sont désormais entièrement intégrés à la calandre avant. Ses dimensions légèrement accrues profitent à l'habitacle, surtout aux places arrière.

La MINI Cooper 2007 est animée par un quatre cylindres de 1,6 litres à calage entièrement variable des soupapes qui produit une puissance maximale de 118 chevaux à 6000 tr/min et un couple maximal de 114 livres-pied à 4250 tr/min. Couplée à une boîte manuelle à six vitesses de série, la nouvelle MINI Cooper passe, selon son constructeur, de 0 à 100 km/h en 9,1 secondes.

La MINI Cooper S propose pour sa part de suralimenter cette mécanique d'un turbocompresseur à injection directe encore plus puissant, qui offre une puissance maximale de 172 chevaux à 5500 tr/min, avec un couple maximal de 177 livres-pied à 1600 tr/min. Avec son nouveau turbocompresseur à double entrée, dont le temps de réponse est quasi imperceptible, la MINI Cooper S, également équipée d'une boîte manuelle à six vitesses de série, est en mesure d'atteindre 100 km/h en tout juste 7,1 secondes.

Outre leurs tout nouveaux groupes propulseurs, les MINI Cooper et MINI Cooper S 2007 sont dotées d'une foule d'innovations et de nouvelles caractéristiques, notamment une direction à assistance électrique, une boîte semi-automatique à six rapports avec sélecteurs au volant. Quant à la liste des caractéristiques de série, celle-ci s'enrichit du contrôle dynamique de la stabilité, de roues en alliage de 16 pouces avec pneus toutes saisons à affaissement limité.et de phares antibrouillards à l'avant et à l'arrière. Le rétroviseur intérieur automatique, le capteur de pluie avec commande automatique des phares et les clignotants à lentille blanche figurent également sur cette liste, mais seulement à bord de la Cooper S. Au rayon des options, de nouvelles options viennent s'ajouter au catalogue dont le groupe technologie qui comprend l'accoudoir central avant, la climatisation automatique, le système de navigation de bord et la préparation pour téléphone Bluetooth.

Fraîchement débarquée chez les concessionnaires : la berline Versa. À l'instar de la version équipée d'un hayon, cette berline au style classique prend naissance au Mexique, à l'usine d'Aguascalientes. Malgré sa taille, cette berline offre un intérieur étonnamment spacieux et le meilleur dégagement aux jambes pour les passagers arrière dans cette catégorie. Elle bénéficie d'un quatre-cylindres 1,8 litre. Délivrant 120 chevaux et un couple de 125 lb-pi, ce moteur est jumelé à une boîte manuelle à six rapports ou à une transmission continuellement variable (CVT) de nouvelle génération.

--- --- --- --- --- --- --- --- --- --- ---

SOUS-COMPACTES

LES MODÈLES

> Chevrolet Aveo

> Honda Fit

> Hyundai Accent

> Kia Rio

> Mini Cooper

> Nissan Versa

> Pontiac Wave

> Smart ForTwo

> Suzuki Swift +

> Toyota Yaris

--- --- --- --- --- --- --- --- --- --- ---

TENDANCE

Soucieuse de coller aux attentes du marché canadien (et québécois surtout), la direction de Mitsubishi confirme qu'elle alignera une souscompacte la Colt au sein de sa formation d'ici 2009. Dévoilée il y a un peu plus d'un an en Europe, la Colt, sixième du nom, se décline en trois modèles : coupé-cabriolet, trois-portes et cinq-portes. C'est cette dernière que Mitsubishi Canada souhaite amener au pays. Autre sous-compacte attendue à l'automne, la seconde génération de Smart ForTwo. Dévoilée en grande pompe l'automne dernier en Allemagne, la future puce du groupe DaimlerChrysler. Si l'aspect général ne varie guère, les près de 20 cm de plus en longueur la font changer de gabarit. Le but : améliorer la résistance aux chocs et permettre ainsi une commercialisation aux États-Unis en 2008. Le châssis va croître dans toutes ses dimensions et profite au coffre, qui gagnera en contenance et peut même atteindre 380litres. Version coupé ou découvrable, le choix reste offert. À l'intérieur, la planche de bord devient plus généreuse. Les six coussins de sécurité gonflables, le climatiseur, la sellerie de cuir, chauffante et électrique et la chaîne audio dernier cri démontrent s'il en était besoin que la Smart a véritablement grandi et s'est bonifiée.

Il faudra attendre que toutes les feuilles soient tombées (et encore) avant d'apercevoir l'offre de Mazda dans le créneau des sous-compactes. Nommée Demio au Japon, cette future concurrente de la Yaris, la Fit ou encore la Versa, promet de faire souffler un vent de fraîcheur dans cette catégorie avec ses lignes fortement inspirées du concept Sassou présenté il y a deux ans au salon de Francfort. Doté de quatre portes et d'un hayon arrière ouvrant, la 2 fait moins de 4 mètres de long et soulèvera notamment son capot à un moteur quatre cylindres de 1,5 litre (103 chevaux). Développée sur une toute nouvelle architecture qui servira également de base technique à la sous-compacte que Ford nous promet pour 2009. Mentionnons enfin que la 2 sera assemblée au Japon et non en Espagne, comme c'était le cas de sa devancière.