Chevrolet a vendu 111 458 unités en Russie l'année dernière et vise 137 000 ventes cette année, rapporte la publication américaine se fiant à une association d'entreprises européennes en Russie.

Éric Descarries COLLABORATION SPéCIALE

Chevrolet a vendu 111 458 unités en Russie l'année dernière et vise 137 000 ventes cette année, rapporte la publication américaine se fiant à une association d'entreprises européennes en Russie.

En 2005, Ford était la première marque étrangère en terre russe avec 115 985 ventes contre 111 458 pour Chevrolet et 100 685 pour Hyundai. Alors que Chevrolet vise les 137 000 ventes grâce à son association avec AvtoVAZ, Ford voit plus grand avec 150 000 ventes potentielles. Hyundai vise 115 000 ventes.

Les Russes achètent traditionnellement des Lada, mais plusieurs se tournent maintenant vers les marques étrangères dont les modèles sont plus beaux, plus sûrs et plus fiables. GM (à laquelle Chevrolet appartient) vend aussi des Opel, Saab, Cadillac et Hummer en Russie.