Selon Sergio Marchionne, directeur de l'ACEA et président du groupe Fiat, «l'échéance la plus courte pour de nouvelles normes gouvernementales est 2015». C'est le temps qu'il faudra pour que les fabricants, les pétrolières et les automobilistes se concertent en vue d'une efficacité énergétique accrue, estime l'association.

COLLABORATION SPéCIALE

Selon Sergio Marchionne, directeur de l'ACEA et président du groupe Fiat, «l'échéance la plus courte pour de nouvelles normes gouvernementales est 2015». C'est le temps qu'il faudra pour que les fabricants, les pétrolières et les automobilistes se concertent en vue d'une efficacité énergétique accrue, estime l'association.

Les constructeurs européens privilégient de miser davantage sur la gestion de la circulation, de taxer les automobiles et les carburants en fonction de leur génération de CO2 et de forcer les automobilistes à conduire de façon plus économique.