La gamme s'est ainsi enrichie de trois véhicules utilitaires depuis 2002: le Rendez-Vous, le Rainier et la Terraza. Deux nouvelles voitures ontaussi fait leur apparition. L'Allure a remplacé la Century puis les LeSabre et Park Avenue ont fait place à la nouvelle Lucerne.

Jean-François Guay COLLABORATION SPéCIALE

Quand on sait que la moyenne d'âge des acheteurs de Buick à la fin des années 90 dépassait les 60 ans, on comprend aisément la stratégie de Buick: faire le plein de jeunes acheteurs.

La gamme s'est ainsi enrichie de trois véhicules utilitaires depuis 2002: le Rendez-Vous, le Rainier et la Terraza. Deux nouvelles voitures ontaussi fait leur apparition. L'Allure a remplacé la Century puis les LeSabre et Park Avenue ont fait place à la nouvelle Lucerne.

Il est plus facile que jamais de négocier le meilleur prix en ville pour une Buick Park Avenue. Si l'on se fie aux différentes ventes aux enchères du Québec, on constate que le prix moyen d'une Park Avenue Ultra 2004 a chuté de 10 000$ de 2005 à 2006. Une baisse considérable compte tenu de la qualité de cette voiture. La valeur d'une Park Avenue 2005 aurait diminué d'environ 40% par rapport au prix payé l'année précédente pour un modèle neuf. Une dépréciation qui ne plaira pas à ceux qui espéraient se débarrasser à fort prix de leur Buick...

Depuis que Cadillac a délaissé les suspensions mollasses pour adopter des réglages plus fermes axés sur la tenue de route, la plus luxueuse des Buick est devenue la voiture la plus confortable de GM. Deux versions du moteur V6 de 3,8 litres figuraient au catalogue: le premier livrait 205 chevaux et l'autre, grâce à l'ajout d'un compresseur, produisait 240 chevaux dans la version Ultra. Dans les deux cas, la boîte automatique à quatre rapports était de série.

Côté fiabilité, cette grosse berline jouit d'une meilleure réputation que les compactes et intermédiaires de GM. Elle surpasse même certaines marques japonaises de renom et toutes les allemandes. Bref, s'il y a une catégorie où les Japonais n'ont pas réussi à déclasser les Américains, c'est bien celle des berlines de luxe à six passagers.